écologie, bien être, développement personnel, méditation, neurosciences, séances, thérapie manuelle, yoga

Vous les Femmes……….

En ce jour, juste un petit mot, qui même s’il n’a pas de sens, ou moins dans nos cultures, représente pour des femmes maintenues sous la coupe de cons par des religions ou/et des traditions depuis des millénaires, un espoir que l’humanité peut changer le monde! Et que ce changement c’est vous!!. A toutes celles qui me suivent, à mes élèves, à toutes celles qui souffrent, à celles qui doutent, je vous envoie toute ma tendresse. Avec l’espoir que cette journée soit un rayon de soleil pour vous toutes, même si je souhaite que l’on pense à vous avec respect et tendresse les 364 autres jours de l’année.

Plein d’Amour à toutes.


Yoginours
écologie, bien être, développement personnel, méditation, neurosciences, séances, thérapie manuelle, yoga

Quoi qu’il t’arrive dans la vie, sois heureux…….

Hé oui, au risque d’en déranger certains, d’en heurter d’autres, et de culpabiliser les derniers, c’est ma façon à moi, de vous souhaiter une bonne année…..

En effet, cette philosophie vieille de 5500 ans, voir légèrement plus, sous-tend tout le Yoga, dans son acception la plus ancienne et la plus pure, mais également toute la vie. Comment, enfin, échapper au bonheur en suivant ce simple enseignement?

Quoi qu’il t’arrive, même le pire[cherche bien, il y a largement pire], dans la vie, tu n’en as qu’une [celle que tu es entrain de vivre, quand tu ne erres pas dans les méandres d’ un passé qui n’existe plus, ou que tu n’est pas obscurci par un futur qui n’existe pas encore], sois heureux de vivre cette vie là, parce que ici et maintenant c’est Ta vie!!! Et elle est belle!!![ Si, si, tente 15 jours en Corée du nord ou chez bachar el assad, on en reparle après….]

Je me remémore le regard de certains de mes élèves, lorsque je venait transmettre à l’une d’entre elle le cours à faire en mon absence, et que je faisais le clown pendant quelques minutes, avant de repartir abruti par la morphine me coucher. J’étais heureux de ces instants volés sur le cancer et la douleur!!!! Mais combien ont cru, ou croient encore que je faisait semblant, ou que je me forçais?????(Croyance quand tu nous tiens!!!)

Et quand je leurs disait que j’étais heureux d’avoir eu ce cancer qui me permet aujourd’hui de faire ce qui me plait le plus, à savoir aider et soigner d’autres êtres humains (au lieu de continuer à travailler comme un con dans le monde de la restauration, pour un salaire de merde, sans même l’estime des patrons), combien m’ont pensé fou ou menteur???? (certains le pensent encore, au demeurant!!)

Combien, d’ailleurs, me plaignent encore pour les 8 mois que j’ai passé à souffrir, sans manger (sauf au travers d’une sonde nasale, sinon je serais mort, bien évidement), alors que s’ils réfléchissaient un instant, ils verraient qu’à mon age, j’ai vécu 88 fois 8 mois dans ma vie, donc qu’en n’ayant souffert qu’une seule fois 8 mois, j’ai toutes les raisons d’être heureux!!!!

Alors oui, trois fois oui, si vous faites votre cette philosophie, cette année sera une année merveilleuse pour vous, comme au demeurant les suivantes, et plus vous vous imbiberez de celle-ci, plus elle gagnera toutes les cellules de votre corps, et plus votre bonheur sera vrai et profond.

C’est le cadeau de cette simple phrase que je souhaite vous offrir comme viatique pour cette année 2019, en souhaitant qu’elle vous apporte paix, bonheur et richesse intérieure, la seule richesse que vous ne pourrez jamais perdre.

Et qu’alors, quoi qu’il vous arrive cette année, vous soyez heureux. Et que ce bonheur irradie votre vie, et votre pratique.

Bonne année 2019 à tous et toutes

bien être, développement personnel, neurosciences, thérapie manuelle, yoga

Posture et dos

« On a tous deux vies, et la seconde commence lorsque l’on s’aperçoit  que l’on en à qu’une » – Confucius.

Alors aujourd’hui, je commence fort! Je lisais sur un site internet des citations de Confucius, et j’ai trouvé que celle-ci, illustrait très bien le propos qui va suivre.  Ceux qui me supportent en cours depuis quelques années savent que je rabâche une phrase à longueur de cours, et d’années: Tenez vous droit!! , ou autre variable, Redressez votre dos, ou dernière variante, Montrez moi vos seins (plutôt à mes élèves féminines).

Alors vous savez tous ce que je demande en terme de Yoga, le redressement du dos étant la seule façon d’obtenir son extension, cette extension, la seule façon de le soulager suffisamment pour libérer la respiration, et respirer, la seule façon de devenir serein, ou zen , ou apaisé. En neurosciences, ce redressement évite de comprimer son cerveau émotionnel (celui situé au niveau du ventre, mais que d’autres cultures appellent centre d’énergie vitale, ou centre de la kundalini, etc….), lequel comme chaque élève le sait va gérer notre état mental, et être impliqué dans la gestion du rapport « je vais bien/je vais mal », et en l’état faire pencher la balance du côté du « je vais bien » plus facilement lorsqu’on ne l’écrase pas à longueur de  journée.

Petite parenthèse pour vous égrainer une autre citation de ce cher Maître:  » Lorsque l’on se cogne la tète contre un pot, et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide… » (décidément, je suis en forme!!!). Pourquoi dire cela?  Tout simplement parce que si je rabâche, c’est que ce n’est pas devenu un réflex chez vous tous!. D’où un retour à la première citation. Avez vous l’intention de vivre votre seconde vie maintenant, ou juste quelques instants avant votre mort?

De plus, je voudrais vous renvoyer à un article du journal le Progrès en date du dimanche 9 décembre de cette année, traitant de l’aspect psychologique du dos droit. Si vous avez l’occasion de le lire, n’hésitez surtout pas, c’est à la fois instructif et structurant. J’ai demandé à l’auteur l’autorisation reprendre son article sur le mien, mais je n’ai obtenu aucune réponse, très vraisemblablement parce que des gens connus comme Flavia Mazelin Salvi auteur de plusieurs livre et reporter pour le magazine Psychologies, ne doivent pas souhaiter que l’on se serve de leurs écrits.

Simplement, et pour résumer, votre posture (non de yoga cette fois, mais quotidienne), et votre état intérieur sont totalement  liés. Replié vers l’avant, vous êtes plutôt dépressif, renfermés, timide, introvertis, etc, alors que les épaules ouvertes prouve votre confiance, votre ouverture, votre bien être, etc…… Lisez cet article.

Alors, essayez de penser à ce que je vous redis, rabâche, répète à longueur d’années, car si vous modifiez votre posture, vous modifierez vote état d’esprit et donc votre propre considération.

N’oubliez pas non plus: Si vous avez des commentaires, faites en part. Cela peut apporter des choses à tous ceux qui partagent mon travail, voir à moi aussi.

Bonne pratique à tous.

méditation, neurosciences, séances, thérapie manuelle, yoga

Communication non verbale

Des chercheurs de l’université de Cambridge (Royaume-Uni – Dr Victoria Leong) ont cherché à comprendre les effets sur le cerveau du contact visuel entre les adultes et les bébés. Selon les résultats de leurs travaux, publiés dans la revue médicale « Proceedings of the National Academy of Sciences », communiquer avec son enfant en le regardant dans les yeux le préparerait favorablement aux apprentissages.

Dans le cadre d’une première expérience, les bébés participant à l’étude ont été mis devant une vidéo sur laquelle un adulte chantait des comptines tout en les regardant puis en détournant la tête et le regard.

Les chercheurs ont constaté, sans surprise, que le cerveau des enfants, dont l’activité était mesurée par un électroencéphalogramme (EEG), était davantage synchronisé avec celui de l’adulte quand celui-ci rencontrait son regard que lorsqu’il évitait le contact.

Les scientifiques ont cependant découvert que la synchronisation la plus forte se produisait quand l’adulte tournait la tête mais qu’il continuait à regarder l’enfant. Cette attitude serait décryptée par le cerveau comme une plus grande intention de communiquer, suggèrent les auteurs de l’étude.

Lorsque les chercheurs ont renouvelé l’expérience, cette fois-ci en face à face, les cerveaux des enfants et des adultes se synchronisaient davantage lorsqu’un contact visuel mutuel était établi (comparativement à l’image vidéo), preuve que le contact physique crée  une intrication de type quantique entre deux êtres humains.

L’étude suggère ainsi qu’il ne suffit pas de voir un visage ou de trouver intéressant quelque chose pour que les cerveaux se « connectent ». Cet alignement temporel des ondes cérébrales serait dû à une intention partagée de communiquer. Mais cette intention laisse quelque chose……

Je vous avais parlé d’une étude publiée dans la revue « physics essays », dans laquelle les auteurs après avoir mis ne contact pendant un moment deux personnes, aussi bien de même sexe, que de sexe différent, les isolaient dans deux cages de Faraday, avant de leur passer des images. Ces dernières tout d’abord similaires, devenaient différentes pour l’un des sujets, avec des images très violentes pendant quelques instants. Les deux sujets étaient « branchés » à un électo-encéphalographe, servant à mesurer leurs réactions en fonction de ce qu’il voyaient. Hé bien, dans un nombre de cas statistiquement significatifs, les deux personnes avaient des réactions communes à la vision de ces horreurs par l’un d’entre eux.

Alors qu’a t-on oublié? Juste que si l’on ne voit pas ce qui se passe entre deux êtres vivants, et particulièrement 2 êtres humains, si l’on est incapables de le mesurer, de l’analyser, de le ramener à des équations ou simplement à la raison, cela ne signifie aucunement que cela n’existe pas. Tous les gens qui aident d’autres êtres humains à être mieux dans leur vie, leur corps, leur âme, vous le diront: ils se passe quelque chose (du moins si vous avez à faire à un véritable thérapeute). Et les deux parties le sentent. C’est vrai pour tous les soins dits « inutiles » ou n’apportant rien par nos chers médecins : reïki, métamorphique, réflexologie, ayur véda, et méditation!!!!!.

Sauf que, concernant la méditation, et après avoir poursuivi de nombreux thérapeute en charlatanisme, voir pour exercice illégal de la médecine (mais charlatanisme quand même), au vue des résultats prouvés par les équipes de neuroscientifiques du monde entier, et aussi le Directeur de recherche de L’INSERM et du CNRL (université Lyon I), le Dr Antoine Lutz, il est prouvé, maintenant, que la méditation a des résultats réels sur le cerveau, et même sur le pronostic et les résultats sur les traitements chimiothérapiques du cancer. Sauf que vous ne verrez jamais un médecin, poursuivi par un thérapeute pour exercice illégal de la méditation……. A quand les prochaines preuves portant sur d’autres types de soins???? Encore faudrait-il des chercheurs ou des outils capable de mesurer ce que l’on ne sait pas mesurer.

Je sais, je délire!!!! Mais de temps en temps, savoir que l’on à raison de continuer ce que l’on fait pour les autres, et avoir la preuve que c’est efficace, fait du bien. Moralement. Et pour les gens que l’on suit, tant dans nos cours que sur nos tables de soin. Enfin, c’est vrai pour moi.

Alors, j’espère qu’à la fin de chaque cours, voir chez vous, vous continuerez à profiter des bienfaits de ce que je cherche à vous transmettre, sans trop porter attention au qu’en dira t’on. Et comme, je ne peux rien faire sans vous ni sans votre participation, alors merci de votre écoute et de votre présence.

Et comme sans amour, pas de soins ou de Yoga, alors, sachez que je vous aime.

Bonne pratique à tous et à toutes.

bien être, développement personnel, méditation, neurosciences, thérapie manuelle, yoga

Méditation: Science ou religion?

Suite au déferlement médiatique sur les pouvoirs supposés ou réels de la méditation, je pense qu’il est important de faire un point sur ce que l’on sait.

Tout d’abord, si vous êtes intéressé(es), vous trouverez une synthèse des connaissances scientifiques sur la question dans le numéro 1206, mars 2018 de sciences et vie, et également le magazine enquête de santé présenté par Michel Cymes le mercredi 16 mai, .

Loin de vouloir refroidir les gens sur une technique que j’utilise, à titre personnel, depuis des années, je voudrais poser un préambule: La méditation est un travail sur soi-même. Pas une tocade ou une passade. Si vous ne travaillez pas sur le long terme, tout résultat potentiel ne serait que provisoire, à durée limitée dans le temps et dans le résultat.

Les modifications d’état de la conscience pendant la méditation changent les choses suivante:

Un contrôle de l’attention renforcé, par activation du cortex cingulaire antérieur, et du cortex préfrontal dorso-latéral. On peut observer à l’imagerie un épaississement des deux au fil d’une pratique régulière.

Une meilleure régulation des émotions, car en maîtrisant ses émotions toute une série de traitements cognitifs n’ont pas lieu, avec un découplage entre ressenti et interprétation psychologique, relâchant ainsi la pression sur l’amygdale, siège du traitement des émotions.

Un accès à la méta-cognition, cette « pensée sur nos pensées », serait l’un  des ingrédients actifs majeurs de la méditation, le renforcement  du cortex cingulaire postérieur et de l’insula en seraient le reflet neurophysiologique.

Tous ces éléments permettent une meilleure régulation des taux de cortisol intracorporels, avec pour conséquence un ralentissement de l’horloge génétique par une  préservation des télomères, ce que l’on observe chez les méditants réguliers

Aujourd’hui on l’utilise en milieu hospitalier, avec des résultats positifs sur la tolérance et l’efficacité de différents médicaments,mais également (enfin pourrait-on dire) sur les dépressions ou les douleurs chroniques.

Evitez de sombrer dans les considérations du type médecine miracle. La mise en place et le travail de suivi personnel que vous devrez mettre en place pour obtenir un résultat cohérent, est long et demande réellement une implication. J’ai l’air d’insister lourdement, mais si vous ne vous engagez pas sur quelque chose de profond, les désillusions peuvent être pire que les améliorations légères que vous aurez pu observer . Et puis même les moines bouddhistes, grands méditants, sont malades, et parfois même de cancers. La différence réside plus dans la façon de la vivre, que dans la maladie ou son pronostique.

Enfin, faites attention de ne pas vous embarquer dans une secte et donc de savoir avec qui vous méditez, comment et pourquoi. Bonne pratique à vous tous.

acupuncture, massage, thérapie manuelle

Acupuncture et Massage Quanshen Anmo

Depuis mi-janvier je suis diplômé en acupuncture et moxibustion (utilisation de moxas, forme d’acupuncture sans aiguille mais avec un bâtonnet d’encens pour chauffer le point visé), cette formation venant compléter l’auriculothérapie.

De plus j’ai pu acquérir les techniques de massage Quan Shen Anmo, grand massage énergétique issu de la médecine traditionnelle chinoise. Ce massage d’une durée approximative d’une heure quinze, travaille sur toutes les parties du corps et permet un ré-équilibrage des circulations d’énergie des différentes parties de ce dernier.

Cela vient s’ajouter aux autres techniques acquises de longue date ou plus récentes, permettant une efficacité et un bien être plus complet sur les personnes qui veulent bien me confier leur corps.

J’espère donc répondre à l’attente de ceux qui ont des difficultés dans leur quotidien, tant sur un plan physique, que sur un plan émotionnel, et me permet  également en couplant Yoga, Neurosciences et Thérapie Manuelle de vous offrir une approche plus holistique  et plus globale de leur santé.