bien être, nutrition, santé, vivre

Sécurité Alimentaire

Suite à une demande, car il faut bien avouer que l’on n’a pas forcément toutes les informations, je vous transmet ci- après un tableau récapitulatif des principaux additifs toxiques que vous rencontrez dans divers produits alimentaires. J’ai pris ce tableau dans le cadre de la formation en nutrition que j’ai terminée il y a quelques semaines.

Produits à toxicité avérée

C’est une liste non exhaustive des ces composants dangereux, mais ceci sont parmi les pires. Que ce soit dans les gâteaux, les bonbons, les plats cuisinés, ou encore les conserves, vous seriez bien inspirés de vous en méfier.

Que ceci ne vous prive pas d’apéro avec les amis cet été!!! Mais attention, il peut y en avoir dans vos cocktails achetés tous prêt, chips ou biscuits apéro, etc….. Certains sont toxiques de part leur action sur les fonctions biologiques, d’autres agissent plus sournoisement par accumulation ou indirectement comme les édulcorants (ces derniers font intervenir des mécanismes différents au niveau cérébral, le centre de la récompense enregistrant l’apport de sucre, tandis que celui qui décompte les calories n’enregistre rien. Il s’ensuit, une demande plus importante de glucide dans les heures qui suivent de celui qui décompte les calories (il n’a pas eu son compte et ne comprend pas!), ce qui risque de vous pousser à en absorber d’une autre manière (fruits, féculents, …..) et donc d’augmenter votre ration quotidienne, et, à terme, d’ entrainer une prise de poids, alors que le but théorique de ces derniers est l’inverse!!!). D’ailleurs certains pays les ont interdits, par exemple, alors que l’acide cyclamique (E952) a été découvert dans l’Illinois en 1937, il est interdit aux USA!!

L’été étant l’occasion de préférer faire les choses vous même, sachez que tous les produits frais ne contiennent rien de chimique, à part les engrais et pesticides (qui ne sont pas meilleurs) quand vous achetez des légumes industriels. Il y a chez nous plein de marchés, avec des petits producteurs, dont un certains nombres sont en agriculture biologique ou utilisent très peu de saloperies. Ou cultivez votre jardin (au sens propre, non voltairien, quoi que!!!).

Bel été.

écologie, bien être, développement personnel, méditation, nutrition, vivre, yoga

Pyramide alimentaire

Je voulais vous faire part d’une étude scientifique, qui démontre que dans les zones protégées (en l’occurrence cette étude à été faite en Allemagne) la biomasse au niveau des insectes à diminuée de 75% en 27 ans! (Plos one, journal scientifique en ligne, adresse de l’étude – en anglais – https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0185809 )

Alors même si c’est agréable pour nous de ne plus être piqués par des moustiques les soirs d’été, ou de ne plus avoir de mouches et autres bestioles pour nous tourner autour lorsque l’on déjeune en extérieur, ou encore d’être obligé de s’arrêter au bout de quelques centaines de kilomètres pour nettoyer nos pare-brises, cela a eu un premier effet visible dans nos campagnes, avec la diminution très symbolique de nos oiseaux. Je vous prend un exemple: lorsque je suis arrivé la ou j’habite en 1997, dans l’ancienne écurie de la ferme que j’ai racheté, il y avait en cette saison une vingtaine de nids d’hirondelles. J’en ai un cette année, ce qui implique une disparition de 95% d’entre elles!!!!! Et je ne traite pas, et, en dessous de chez moi j’ai une friche que j’essaie de racheter à la mairie de mon domicile, afin que cela ne change pas.

Le titre de cet article, est Pyramide alimentaire. Oui, si les plus petit animaux disparaissent (insectes), les un peu plus gros aussi (oiseaux), et à un moment donné toute la pyramide se cassera la gueule. Or, au sommet, il y a nous!!!. Je sais, ces temps, je ne vous fait pas rire. Mais c’est simplement que j’ai des petits enfants, et que j’aimerai assez qu’ils n’aient pas que la fin d’une forme de vie (l’humain) comme seule perspective….. Et faire croire, comme tentent de le faire les végans, qu’on résoudra le problème en cessant d’utiliser les animaux, que ce soit dans l’alimentation ou ailleurs, est juste une façon de dire: On est au bord du gouffre, alors faisons un pas en avant!! (je crois bien qu’un homme politique avait déjà dit cela).

Je me fait régulièrement traiter de facho-communiste chinois, lorsque je dis qu’il faut que l’espèce humaine cesse de croître comme elle le fait, et que cela passe par une régulation des naissances à l’échelle mondiale. Cela passe aussi par l’arrêt du dogme de la croissance et du « toujours plus ». Cela passe par la volonté de consommer local, et non d’avoir 15 tee shirts, 10 pantalon ou jupes ou robes, 20 paires de chaussures, différentes sortes de café, des fruits exotiques etc, etc…., le tout provenant de Taïwan, Chine, Tunisie, amérique latine, etc……, lorsque l’on sait qu’un porte-container qui fait le trajet Asie – Europe, pollue autant que tous les véhicules parisiens en 1 an (pour 1 seul trajet!!!). Et ce n’est pas mieux pour l’avion. Quelques tenues, fabriquées chez nous pourraient largement suffire, sauf pour paraître aux yeux des autres, bien sûr!!. Et manger local……

Vous comptez sur nos hommes politiques ou nos institutions pour faire évoluer les choses? Je ne sais pas ce que vous prenez, mais ça doit être de la bonne!!. A force de vivre dans leur microcosme, ils sont complètement hors circuit. Et de plus, vivre dans le confort, loin de la nature, ne donne aucune indication de la réalité. Et quand, par pur calcul politique ils prennent quelqu’un comme Nicolas Hulot, il finit par se barrer parce qu’il s’est aperçu qu’à part à servir de potiche, il n’avait aucun pouvoir pour faire évoluer les choses.

Tentons de ne pas conjuguer notre avenir, au passé composé. Evoluons, pour redonner un avenir à la vie.

bien être, nutrition, vivre

Nutrition et Oléagineux

Suite à la demande d’un certain nombre d’entre vous, en cours,hier, voici ce que l’on peut dire sur l’assimilation des minéraux au niveau des graines dont nous parlions. Au dela de thèses végétaliennes, non prouvées d’ailleurs, prétendant que l’acide phytique (IP6 ou inositol hexakisphosphate) est un anti-cancéreux, un antidiabétique et protège des calculs rénaux et des maladies cardiovasculaires (rien que çà!!!!!!), il est par contre clairement démontré que l’acide phytique et les inhibiteurs enzymatiques de ces graines, bloquent l’absorption des minéraux par l’organisme.

Alors si vous êtes croyants, et donc que vous croyez à toutes les fadaises évoquées ci-dessus, vous pouvez continuer à consommer ces graines ainsi, en sachant que leur apport minéral est faible. Sinon 2 possibilités: 1- les manger avec un yaourt et des pépites de chocolat vous permettra de compenser la perte des minéraux par ceux de ces 2 produits; 2- les faire tremper avant de les consommer, avec les temps de trempage suivants:

Amandes 8 à 12 h

Noix du brésil 3 h

Noix de cajou 2 à 3 h

Noix 4 h

Noisettes 8 à 12 h

Noix de macadamia 2 h

Noix de pécan 6 h

Une fois le trempage effectué, vous pouvez les passer au four (maximum 60° pendant quelques minutes – goûtez!) afin de les sécher (elle sont meilleures bien croquantes, plutôt que toutes ramollies par le trempage) et de bloquer la germination, et vous pourrez les consommer ainsi pendant une longue période tout en en tirant tous les bénéfices.

Je profite de l’occasion de cet article pour vous informer du diplôme de nutrition que je viens d’obtenir, ce qui me permettra de vous conseiller en plus des soins habituels, surtout si vos problèmes ont un lien avec vos modes alimentaires.

Bonne dégustation