Retour d’expérience Pura détox

Suite à notre conversation en fin de cours samedi dernier, je vous transmet le lien de l’article publié sur mon site de thérapeute, et le retour d’expérience qu’en à fait Nathalie, une de mes patientes qui vient régulièrement.

Le lien: https://philippe-therapeute-manuel.fr/2021/04/06/retours-dexperience-pura-detox/

Belle journée à vous tous.

6 réflexions sur « Retour d’expérience Pura détox »

  1. C’est marrant. J’ai eu des retours ce weekend….. qui en disent long sur le commerce du matériel.
    Déjà, rien de nouveau : le système existait déjà du temps de ma grand mère. Mais les expériences concernant la couleur de l’eau ressemblent à une pub pour un nettoyant ménager. Donc, c’est simplement l’idée de déposer une marque pour se remplir les poches.
    Un principe très en vogue mais douteux.
    Je partage l’info, ensuite chacun en fait ce qu’il veut.
    Je te souhaite une excellente journée 😘

    J'aime

    1. Bonjour Angélique. Alors oui, cela existait du temps de nos mères (grand mère est plus limité, la mienne, par exemple, ayant grandi début du 20ième avec 1 ampoule pour la famille dans la salle à manger/cuisine. Mais peu importe. Je ne parle pas de mon expérience, mais c’est simple: 1 séance,= 4h environ sans douleurs au niveau de ma nuque et de mon cou irradié (60 gray). Autre point, 20 personnes, burn out , diagnostiqué par médecin, 10 avec, 10 sans pura détox, le groupe avec à repris le travail entre 1 et 2 mois avant le groupe sans. Et je travaille avec une oncologue sur des protocoles interchimio. Et aussi sur un autre groupe avec un médecin, mais je n’en parlerai que plus tard. Voilà. Cela n’est pas du commerce, simplement des faits, et un partage de résultats. Après je ne doute pas qu’il peut y avoir de tout dans ce type de machines. 😘😘😘😘

      J'aime

      1. Justement, je parle bien « pura détox » et sur un groupe représentatif beaucoup plus large et scientifique (tu sais, mon labo est en Suisse).
        De plus, le burn out, c’est justement une alerte alors retrouver le boulot après 2 mois, c’est reculer le problème vers probablement plus grave. Ce n’est pas une détox qui va répondre à un burn out (soulager peut être).
        Celui qui a déposé (celle, il me semble avoir lu que c’est une femme) a appliqué un simple effet marketing : créer le besoin.
        C’est comme Access Bars (dernier exemple en tête).
        D’ailleurs ceux qui mettent ça sur le marché n’ont pas de déontologie.

        J'aime

      2. Bonjour Angélique, je mets un peu de temps à te répondre, car je ne comprenais pas toute une partie de ta réponse. Je serai curieux de savoir ou tu as lu qu’on soignait un burn out en 2 mois??? En ce qui me concerne j’ai parlé seulement de « 2 mois de moins » . Pour le reste, j’ai acheté cette machine pour moi. Justement parce que c’est la seule chose qui m’empêche d’avoir mal pendant quelques heures. Et cela, toutes les statistiques que tu pourras me donner n’auront aucun poids face à cette réalité. Et c’est d’ailleurs pour cela que j’ai commencé à tester cela sur mes patients burn out. Pour lesquels je donnerai les résultats dans un an, quand j’aurai à la fois un retour long terme, et des analyses plus fines. Sur les 3 domaines sur lesquels je travaille. Par contre Access Bars, n’a aucun intérêt, ça c’est sur., Belle journée. 😘😘😘😘

        J'aime

      3. Salut Philippe,
        J’avais mal compris le « 2 mois plus tôt ».
        Pura détox n’a pas plus d’intérêt qu’access Bars. La promotion marketing est la même.
        Me concernant, le sujet est clos parce qu’il faut un minimum de qualifications pour une étude et de plus, toute étude est pluridisciplinaire et en dehors de tout intérêt financier…..
        C’est comme si je faisais une étude environnementale avec ma compétence. Elle serait tronquée bien sûr puisque mes connaissances en matière d’insectes par exemple est limitée….
        En général, les Doctorants font ce genre d’études parce qu’ils sont curieux et doivent apporter quelque chose à leur domaine de recherche pour être ensuite reconnus.
        Et ils ne sont payés par personne.
        Ceci étant dit, j’ai lu que tu te faisais vacciner (super Covid) ? Alors tu n’as pas confiance en ce que tu fais en matière de soins et côté bénéfice/risque la vaccination proposée est plus que douteuse.
        Je trouve cette démarche antinomique. Chacun est libre cependant, tant que personne ne m’oblige à céder à la psychose ambiante….
        Finalement, j’ai été soignée par un vétérinaire équin (plus d’insuffisance rénale et ce type de rémission est tellement rare que je dois refaire un contrôle).
        Mais cette femme a l’incroyable capacité d’observer et de remettre des questions là où plus personne n’en pose. J’ai de la chance, elle a dirigé ma thèse et continue à me pousser dans la réflexion. Rien n’est jamais figé et nous n’observons pas tous uniformément. D’où les études pluridisciplinaires universitaires non achetables.
        Ma journée sera celle des renoncements nécessaires, un cap à passer.
        Belle journée à toi

        J'aime

      4. Ce qui est antinomique, voir prétentieux dans mon cas serait que lorsque tu prétend soigner avec une technique (en l’occurrence l’ayruvéda), et que les grand pontes de cette technique prônent la vaccination, tu la refuse. Parce que cela voudrait dire que tu te crois supérieur à eux, alors que je ne prétend pas leur arriver à la cheville. Or, c’est justement le cas des praticiens de haut vol de l’université – centre de recherche ayurvédique de Varanasi ( anciennement Bénares). Pour moi, il devenait incohérent de continuer à suivre des formations venant de chez eux, et de refuser leurs recommandations. Il en va de même concernant la médecine traditionnelle chinoise, ou les médecins de la faculté de médecine traditionnelle chinoise de Pékin, recommandent eux aussi cette vaccination. Après, on peut continuer à faire les occidentaux et considérer que nous on a tout compris, et que ces gens là sont des abrutis, qui sont incapables d’analyser le ratio Bénéfice/Risque, mais pour moi, on ne peut pas se prétendre thérapeute en ayurvéda et MTC, tout en ignorant leur travail. De surcroit, et là, on va re-rentrer dans l’aspect financier, mais j’ai un nombre de patient non négligeable qui ne viennent plus parce que je n’étais pas vacciné, et très pragmatiquement, je veux stopper cette hémorragie. Pour le reste, juste une info, le travail que je fais, est pluridisciplinaire,puisque qu’il met en jeu,les soignants (infirmière, et aide soignantes), le médecin, le psychiatre, les personnels non soignants (animateurs,…..), un médecin biologiste et que je ne touche pas un rond pour faire le travail que je fais. Lequel est, là encore, pluridisciplinaire, puisqu’il inclus diverses techniques comme l’ayurvéda, la MTC, la réflexo, le shiatsu, et j’en passe, en fonction de la personne et de ce que je ressent. Je suis très heureux pour toi que tu ailles mieux, et que ton problème rénal soit régressif. Moi aussi, je te souhaite une belle journée. 😘😘😘😘.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close