La peur de la peur

J’ai eu envie de vous retransmettre cet article, sur un blog que j’ai bien suivre, car il résume tout ce que je ne fais pas, ce que je ne suis pas, et le pourquoi je continue à faire des bisous à toutes celles et ceux, amis, que je croise,pourquoi je continue à aller manger chez d’autres amis, même si l’on est plus de 6, et y compris le soir.

Je vais même plus loin, car sur mon DMP (dossier médical partagé), sur la page ad hoc, je refuse toute réanimation. A foce de peur, et surtout celle de mourir, trop de gens finissent par ne plus vivre, et ne se réveillent que lorsqu’il est trop tard.

Belle lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close