Méditation et pensées

Très souvent, lors de la méditation de fin de cours, je vous parle de vos pensées. Ou, plutôt, des pensées émises par votre cerveau, et plus précisément par votre cortex.

Cette interface de communication, que l’on pourrait comparer aux système d’exploitation de nos ordinateurs ou tablettes (windows, linux, os,………), émet une pensée toute les 3 secondes environ chez n’importe quel être humain. Et, la plupart du temps, ces pensées ne servent qu’a combler un silence qui nous dérange, mais elles n’ont aucune autre utilité!

Toutefois, cela vous permet de vous croire vivants, puisque comme le disait Descartes, reprenant ainsi une pensée latine, « cogito ergo sum » (je pense donc je suis), (c’est plausiblement une citation du philosophe espagnol Gomes Pereira « quidquid noscit est, ergo ego sum » (tous ceux qui savent existent, donc j’existe)), qui aurait inspirée notre cher sage.

Au passage, notez que nos ancêtres latins, différenciaient  » je suis » de « j’existe » par l’ajout du terme « ego », ce qui n’était pas innocent (et là je retombe sur mes pattes pour parler de méditation), puisque c’est bien d’égo qu’il s’agit lorsque l’on parle du brouhaha émis à longueur de temps par le cortex!!! Et le fondement de ce que l’on recherche dans la méditation, c’est bel et bien de s’en affranchir. Simple, non ?

A première vue oui, présenté comme cela, c’est enfantin ! Oui, mais notre égo ne l’entend pas de cette oreille!. Alors il multiplie les ruses et stratagèmes pour que l’on revienne à lui. Vous êtes centrés sur votre respiration? Allez hop, si on en revenait à la réalité du repas du soir? Ou à la machine à laver qui devra être vidée en rentrant? Ou encore…………..

C’est cette volonté de l’égo qui cherche à vous ramener systématiquement vers lui, en vous proposant des pensées bien plus importantes (pour lui, votre égo!) que d’être bêtement centrés sur votre respiration, puisque de toute façon elle se fait de manière autonome et que vous ne la maîtrisez pas!!! Là, se situe le piège.

Pour entrer vraiment dans la méditation, il ne faut rien céder. Oui, votre respiration fait partie des fonctions autonomes du vivant, mais toutes les fonctions vitale d’un être vivant ce produisent d’une manière autonomes, car le cortex est un trop grand bordel pour que la nature (pas folle la guêpe) lui confie quoi que ce soit d’important, et justement, le vivant est ce que l’on veut ressentir lorsque l’on part dans une recherche personnelle en direction de la méditation. Car méditer n’est rien d’autre que vivre (être dans le présent).

En effet, ainsi que je vous l’ai déjà explicité dans divers autres articles, seul le présent existe, et par voie de conséquence, quand votre égo par le biais de vos pensées cherche à vous en sortir, c’est toujours soit par une pensée engageant le passé, soit par une pensée engageant le futur, mais le résultat est systématiquement une sortie de la vie. Et donc, de la méditation.

Combien de fois m’avez vous dit qu’il était très dur de ne pas revenir à ces pensées incessantes? Je ne saurai le dire. Mais je vais vous répéter une chose importante, qui nécessite une prise de conscience profonde: Ces pensées ne sont pas à vous! Elles n’ont pour vous ni caractère personnel, ni de profondeur vous définissant comme être vivant. Elles ne font que passer. Il n’y en a pas une plus importante que l’autre, et si vous les regardez comme les élucubration de l’égo, elles perdront tout pouvoir sur vous.

Je sais, ce n’est pas une partie de plaisir que d’en arriver là. Mais il faut vraiment en passer par cette compréhension pour aller plus loin. Alors chaque fois que je vous demanderai de rester centré sur votre souffle, votre respiration, tentez de le faire. Si vous prenez conscience que vous êtes happés dans vos pensées, lâchez les afin de vous recentrer sur votre respiration. Et un jour, si vous n’attendez rien, si vous laissez vraiment au plus profond de votre être la vie prendre le dessus, si vous en oubliez votre égo à force de ne plus le laisser venir vous perturber, alors sans crier gare, une chose aussi étrange que magique, une chose aussi simple que la vie (ou aussi complexe!!!) va vous éclabousser de bien être: L’état Méditatif.

Et c’est promis: vous ne regretterez plus jamais les effort et le travail accompli pour en arriver là.

Bonne pratique.

Belle méditation.

7 réflexions sur « Méditation et pensées »

  1. Merci, ça me re donne l’envie de méditer.

    J'aime

    1. Ne me remercie pas, c’est toi qui te remerciera! Mais c’est sympa….. Et bonnes pommes

      Aimé par 1 personne

  2. Très très bien (d)écrit . Merci 🙏🏼

    J'aime

    1. Merci. Si cela peut aider, alors je suis heureux.

      J'aime

  3. I meditate everyday it helps me:)

    J'aime

    1. Happily! I hope it will help you in your life. Good evening.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close