bien être, développement personnel, méditation, séances, vivre

Décryptage/Méditation

Suite au cours de Mardi soir, et à la méditation qui suit, une de mes élèves m’a questionné sur mes propos. Je vous livre sa question et ma réponse:

« Mardi soir tu m’a dit que tu pouvais suivre exactement le cours de ma méditation. Peux-tu m’expliquer ce que tu décryptes réellement ? »

Réponse: Décidément, je ne peux rien garder de secret!!!

Cela relève simplement de l’observation:

1- corps: niveau de relâchement, lâcher prise et conscience (ou inconscience).

2- visage: profondeur et typologie de la détente (onde cérébrales)

3- yeux: mouvements oculaires et paupières, degré d’agitation et/ou de lutte pour ou contre ce qui ce passe dedans.

4- Interaction ou champs d’énergie quantique (aura):  équilibre/déséquilibre entre les différentes longueurs d’onde.
Alors, comme j’ai un peu autre chose à foutre que passer mon temps à vous observer, parce que je ne prépare jamais une méditation (cela ne se prépare pas d’ailleurs), et que lorsque je vous guide, il faut que j’écoute aussi les mots qui viennent à moi, et que je sois attentif à votre état, afin de suivre , ou plutôt de précéder, la prochaine étape de votre méditation, en espérant vous amener au (ou de me laisser guider vers le…) meilleur niveau de conscience dont vous êtes capable à cet instant T.
Et comme tout être humain est différent, que toutes les situations sont possibles, et que même si par gravité quantique vos états d’esprits ont tendance à s’aligner, il faut que je gère des personnes à des stades, des situations et des processus différents, pour que leurs méditation à toutes soient harmonieuses.
Bref, si je n’avais l’inspiration quantique (c’est fou comme tout ce que ce que l’on appelle le vide quantique peut contenir de choses!!!), et une petite capacité à ressentir, un seul mot conviendrait: le bordel!!! Bonne soirée. Bisous.

Voici donc la question qui m’a été posée, et la réponse que j’ai donnée. Comme souvent, et vous commencez à me connaître, la réponse , du moins la fin de cette dernière mérite un peu plus d’explication. Quand je vous fais une méditation guidée (à chaque fin de cours), je n’arrive pas en ayant préparé un texte, ni même des lignes directrices. En fonction du déroulement du cours, de ce que je ressent de vous, je vais partir sur une idée de départ, et après je suis comme vous: je me laisse guider.

Alors, non, je ne suis pas schizophrène, je n’entend pas des voix(es) (!!!) qui me demandent de vous transmettre quelque chose de précis. Par contre les mot me viennent sans que je les cherchent, sans effort, presque comme si ils m’étaient soufflés. Ou comme s’ils coulaient de source, et qu’en cet instant, sans que j’ai besoin de savoir pourquoi ou comment, ils étaient là ou l’univers les avaient placés à votre attention. Un peu le même ressenti que j’ai lorsque comme maître reïki, je fais un soin, et qu’il passe de l’énergie de guérison par mes mains, mais sans que je n’ai le moindre pouvoir d’intervenir sur elle, tant sa puissance est supérieure à ce que je suis capable de produire.

Peut-être que la compréhension de ce que je vient d’essayer de vous faire sentir, vous permettra de vous libérer de vos carcans éducatifs, civilisationnels, voir religieux (judéo-chrétien), et de vous accorder le ressenti de la méditation profonde.

Bonne pratique à tous et toutes, et je suis disponible pour toute question, ou interrogation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s