acupression, bien être, développement personnel, neurosciences, yoga

Sirsasana, Reine des postures?

A longueur de magasines, publications, revues on peut lire tout et n’importe quoi sur cette fameuse posture qui doit permettre de ne plus faire les autres, Sirsasana.

Mais de quoi parle t’on? Si l’on parle de Niralamba Sisasana, alors oui!

Mais avant d’en arriver là, il faut savoir que dans tous les supports dont je parlais précédemment, la posture dont il est question est Salamba Sirsasana I.

img_5752_dxo
Salamba Sirsasana I

Or en aucun cas cette posture ne remplace toutes les autres. C’est juste le point de départ de l’apprentissage de Sirsasana. La seconde phase est Salamba Sirsasana II. Pour la prendre commencer par la posture de la grue (photo 1), puis poser doucement sa tête sur le sol (photo 2), monter lentement ses jambes, d’abord vers la poitrine puis vers le haut (photo 3).

Et on redresse complètement le corps pour être dans la posture.

img_5756_dxo
Salamba Sirsasana II

Il faut acquérir une stabilité parfaite dans la posture, avant de penser aller plus loin. Non seulement de la stabilité, mais aussi de la force dans les bras, afin de ne pas avoir trop de poids sur les cervicales. Apprendre aussi à monter son bassin vers le haut pour étirer la colonne.

La phase suivante sera de joindre vos coudes et vos mains devant votre visage, les mains tournées à l’opposé de votre visage (contrairement à Salamba Sirsasana II, ou les mains sont tournées vers vous). L’équilibre est plus difficile à trouver, donc dans un premier temps, faites la contre un mur pour vous stabiliser.Vous aurez alors accompli le chemin le plus simple vers Niralamba Sirsasana.

Il vous reste à maitriser les trois postures préparatoires 3 à 5 minutes dans l’espace, ainsi qu’à les pratiquer régulièrement. Ces différentes postures vous permettrons de modifier votre équilibre mental, et de créer les conditions pour harmoniser votre corps et votre esprit. Et une fois cet équilibre atteint, vous pourrez progresser.

Viendra alors le temps d’aborder Niralamba Sirsasana, mais ça, c’est une toute autre histoire…….

Nota: Niralamba Sirsasana n’est pas présentée dans cet article. Je pense en effet que cette posture doit être étudiée avec un enseignant qualifié ou un maître, pour vous guider, et non testée tout seul sans contrôle extérieur.

Bonne pratique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s